Billy Nomates

  (UK)
Invada
Billy Nomates
Billy Nomates est une véritable force de la nature. Féroce, drôle et franche elle est originaire de Melton Mowbray dans le nord-est du Leicestershire rural, mais vole maintenant entre Bournemouth et Bristol. Les chansons de son premier album, publié par Invada Records, le label fondé par Geoff Barrow, proviennent toutes d'un même défi : une rébellion contre le Brexit et votre oncle raciste. Contre les emplois précaires, l’inégalité des sexes et le harcèlement. Cette insatisfaction et cette fureur prennent forme dans des chansons qui sont des instantanées sincères de sa vie. « Elles sont 100% réelles », explique-t-elle. « J'ai peut-être légèrement changé des noms, mais elles sont toutes basées sur de vraies rencontres (…) ».

La musique a toujours été une évasion pour Billy, une présence constante dans les bons comme dans les mauvais moments. Son père était professeur de musique, jouait dans des groupes, et a partagé avec elle des « trucs punky » comme The Stranglers, ainsi que de la musique folklorique. Son premier instrument était le violon, mais il y avait aussi chez elle un piano. Billy savait donc jouer. Elle avait juste besoin d'une étincelle pour recommencer, et cela est venu face à un concert de Sleaford Mods à Southampton au début de 2019. « J'ai été époustouflée, c'était le meilleur putain de groupe que j'aie jamais vu. J'ai juste pensé : moi aussi j’ai ce genre d’énergie en moi. »

Finalement inspirée pour recommencer à écrire, elle a enregistré « No » toute seule dans sa chambre, avec juste quelques batteries de son frère et quelques lignes de basse jouées par un ami. Musicalement, il y a des bribes du sprechgesang (style vocal oscillant entre le parlé et le chanté) grondant de Nick Cave; la « folie des musiciens comme Captain Beefheart »; Le post-punk fébrile de Sleaford Mods; le groove lofi art-rock de Sonic Youth; et l'Americana cuivrée d'Emmylou Harris. Ce qui domine, cependant, c'est un sentiment de libération.

La configuration de Sleaford Mods lui a également montré qu’elle pouvait jouer seule, juste elle et un ordinateur portable. Ainsi, lorsque Longwell Records l'a invité pour son tout premier concert solo elle a passé des heures dans son jardin, répétant sur une scène construite à partir de palettes. « Je mettais mes écouteurs et j'imaginais un spectacle ». Depuis Billy Nomates à joué avec Idles ou BEAK>.

Son premier album "No" sort le 7 aout 2020 chez Invada.

Photos

Billy Nomates
Billy Nomates

Vidéos

Hippy Elite
FNP
No