Midori Takada

  (Japon)
RCA / Epic / Sony...
Midori Takada

Midori TAKADA compositrice et percussionniste magistrale du pays du Soleil Levant, s’est forgée un mythe comme seule notre époque tourmentée semble capable d’en inventer.

Son magnifique album « The Looking for Glass » sort chez RCA en 1981 et semblait voué à rester cantonnés aux collectionneurs mélomanes discrets, mais à la faveur d’un retour improbable via un algorithme de suggestions d’écoute sur Youtube, un nouveau pressage du disque est sorti l’an passé via WRWFFWW avec un succès commercial surprenant.

Musique à la fois ambiante, inspirée de la tradition japonaise mais aussi nourri des poly-rythmies africaines, il est difficile de circonscrire l’univers de Midori TAKADA. Exotica ? Musique Savante et méditative ? Rêve instrumental minimaliste ? On peut en revanche affilier son travail aux Musiques du Quatrième Monde formulé par Jon HASSELL, Don CHERRY ou Brian ENO.

Alors qu’elle a commencé accompagné du Philharmonique de Berlin en 1974, c’est ensuite en solo émaillé de nombreuses rencontres qu’elle a continué sa trajectoire de musicienne avec Kakraba LOBI du Ghana, Lamine KONTE du Sénégal, Farafina BAND du Burkina Faso et des musiciens coréens: le joueur de flûte Chi SEONG-JA, le flûtiste WON-IL et le saxophoniste Kang TAE-HWAN. Elle a également joué en tant que membre du groupe de free-jazz, TON-KLAMI, et a dirigé la création innovatrice de MKWAJU Ensemble.

L’acoustique, la chorégraphie, la précision millimétrée de ses représentations font partie intégrante des lives de Midori TAKADA et en font des moments rares et d’une grâce infinie comme ce fut le cas en septembre 2017 au Barbican Center de Londres ou au Palais de Tokyo dans le cadre du RBMA Festival.

 

File under: Steve Reich, Yellow Magic Orchestra, Brian Eno, Jon Hassell

Discographie selective
« Throught the looking Glass » (1983)
« Lunar Cruise » (1990)

Photos

Midori Takada * Photo #1
Midori Takada * Photo #2

Vidéos

Mr Henry's Rousseau's dream
Live a Warsaw (2016)