Sylvain Chauveau

  (France)
FatCat, Brocoli, Type, Creative Sources, Les Disques du Soleil et de l'Acier, Nature Bliss
Sylvain Chauveau

Certainement une des plumes les plus gracieuse de la composition néo-contemporaine de notre 21 siècle, Sylvain le bayonnais a transporté sa musique sur tous les continents au service de multiples formes artistiques (le cinéma, la danse…). Compositeur, interprète aux confluences de la musique Classique Contemporaine, son travail se rapproche des grands noms de Philip GLASS à Gavin BRYARS, de Ryuichi SAKAMOTO à Max RICHTER. une musique savante sur le papier mais d’une extrême accessibilité qui touche au coeur chacun de ses néo-auditeurs, Sylvain CHAUVEAU a su aussi trouver l’attention de de labels connus pour l’exigence de leur choix artistiques (DSA, Fat Cat ou Brocoli). 

Certainement une des plumes les plus gracieuses de la composition néo-contemporaine de notre 21 siècle, Sylvain le bayonnais, a transporté sa musique sur tous les continents au service de multiples formes artistiques (le cinéma, la danse…). Compositeur et interprète aux confluences de la musique Classique et Contemporaine, son travail se classe aux cotés des grands noms de ce siècle de Philip GLASS à Gavin BRYARS, de Ryuichi SAKAMOTO à Max RICHTER. Sa musique est savante sur le papier mais d’une accessibilité telle qu’elle touche directement au coeur, chacun de ses néo-auditeurs. Sylvain CHAUVEAU a su de fait provoquer l’attention de de labels connus pour l’exigence de leur choix artistiques (DSA, Fat Cat ou Brocoli). 

 

Jamais à court d’idées, Sylvain CHAUVEAU dirige un label (Onement-Label) dont le principe est de sortir des disques à exemplaire unique ; réaliser une pièce  d’une durée de 7 ans intitulée You Will Leave No Mark On The Winter Snow, diffusé en streaming sur internet entre 2012 et 2019 (www.7yearsofsilence.com) ou encore travailler les masses sonores avec son projet 0 (Zero) sur un mode à la fois écrit et improvisé. Sylvain CHAUVEAU ne se limite à aucun genre comme en atteste ses travaux plus ‘indés’ pop-rock avec Arca ou Micro:Mega…

En 2005, Sylvain CHAUVEAU se lance dans une nouvelle expérience périlleuse, consistant à réinterpréter, à réarranger un répertoire qui l’obsède depuis son adolescence: celui du groupe New Wave seminal DEPECHE MODE. Sur la soie d’arrangements de cordes, se posent des envolées mineures de clarinettes, un touché épuré de piano,  une voie frêle et touchante jouant du silence musical croisant des références assumées à Mark HOLLIS (Talk Talk), David SYLVIAN (Japan)  et évoque bien sur en premier lieu Dave GAHAN. 

Ce « Down to the Bone, an acoustic tribute to Depeche Mode » s’avère être un coup de maître, une oeuvre réellement surprenante et intemporelle qui attira jusqu’aux compliments du maître lui-même, Martin L. GORE.

En 2015 cet enregistrement produit le concours de Gerard N’GUYEN (Les Disques du Soleil et de lacer aka DSA), va trouver une nouvelle vie et un premier pressage vinyle sur le label frère nancéen Ici d’Ailleurs de Stephane GREGOIRE, prolongeant la vie de ce disque merveilleux et en rupture de stock depuis des lustres, défendant la pérennité d’une oeuvre dans une période ou tout se consomme si vite pour mieux disparaître…

Concerts Passés

Samedi 
01 
Octobre 2016
Internationales de la Guitare
Montpellier
Vendredi 
27 
Novembre 2015
BBMix
Boulogne-Billancourt
+
-

Photos

Sylvain Chauveau * © Valery Lorenzo
Sylvain Chauveau * © Valery Lorenzo

Vidéos

Vincent Moon